Biographie - en français


Artiste prolifique et figure enthousiaste de l’Esprit de créativité, Mark Blezinger voyage entre la photographie, le théâtre et l’image-mouvement. Pour lui le voyage est pluriel, voyage artistique mais aussi géographique, linguistique : existentiel. 


Jeune Allemand il grandit dans un paysage magique à la lisière de la Forêt noire aux côtés de sa mère céramiste, qui lui transmit l’amour des merveilles de la nature et de la création. Mais le voyage est une vocation, et il se lance dans l’aventure dès ses quinze ans, allant à la rencontre du Bread and Puppet Theater et du Théâtre du Soleil, troupes avec lesquelles il fit ses premières armes d’homme de théâtre. 

Voyage toujours, à travers l'Europe, chaque été renouvelé, jusqu’à son entrée à l’Université de Paris 8 en Etudes théâtrales. Très vite il travaille comme assistant à la mise en scène, d’abord en France dans le Théâtre des Amandiers de Patrice Chéreau puis à la Schaubühne de Berlin où il assistera les metteurs en scènes tels que Luc Bondy, Klaus-Michael Grüber, Peter Stein ou Andrzej Wajda.

C’est à Berlin qu’il présentera son travail photographique pour la première fois, à la recherche de l’expression des émotions avec les comédiens de la Schaubühne.

Voyage encore, retour à Paris, où il collabore de nouveau avec les grands metteurs en scène comme Bob Wilson ou Heiner Müller, mais crée également ses premières mises en scène à Paris au Théâtre de l’Odéon, au Théâtre du Rond-Point et au Festival d'Avignon . 


Cette énergie et ces nombreuses expériences font de lui un organisateur et un programmateur d’événements culturels de qualité et d’envergure internationale, avec l’Académie expérimentale des Théâtres et en particulier avec le Goethe Institut de Paris dont il assure la programmation culturelle pendant une saison. 


Mais sa passion du cinéma l’entraîne vers les techniques de l’image-mouvement, et il se lance dans la création de vidéo pour la scène, mais également dans la réalisation de documentaire et de fiction, avec Arte et la ZDF par exemple où, fidèle à l'esprit des troupes de théâtre, il tiendra tous les rôles, acteur, cadreur, monteur, réalisateur et scénographe. 


Entre l’Amérique de Sud, l’Europe et l’Asie, fidèle à sa passion du voyage, il fait cohabiter les  films pour la télévision et les créations vidéo pour le spectacle vivant. Toujours curieux de nouvelles technologies comme l’Alioscopy qui permet une vision 3D sans lunettes, il explore encore d’autres mondes visuels et imaginaires.


Les créations de Mark Blezinger prennent vie à la croisée des différentes disciplines artistiques et des espaces de créations dans lesquels il a évolué. Images et Récits en sont les maîtres mots : les œuvres revendiquent leur appartenance au domaine de la figuration, une figuration explosive et troublante, jouant de tous les temps, de tous les lieux et de toutes les références, artistiques et mythologiques, sociétales et cosmiques. Une figuration, dont l’invisible présence sous-tend également les photographies de paysages naturels : pleines de cette inquiétante familiarité, ces œuvres photographiques accèdent certainement ici au statut de « portraits de paysage ». Au regard de son œuvre, le spectateur peut clairement faire l’expérience de ce voyage sensoriel que Mark Blezinger appelle de ses vœux : « ...si par miracle, ces images pouvaient sentir la terre ou faire résonner ce qui est caché en nous...". Voyage toujours en cours, expérience toujours renouvelée, ronde enchantée, perpetuum mobile

Gaëlle Maidon, 2013


Quelques dates :

1962 : naissance à Baden-Baden
1978 : acteur avec la troupe du Bread and Puppet Theater
1982 : entrée à l’Université de Paris 8
1983 : assistant de mise en scène au Théâtre des Amandiers
1985 : intègre la Schaubühne am Lehniner Platz à Berlin
1989 : première exposition photographique
1990 : première mises en scène
1991 : programmateur culturel
1997 : premier film documentaire
2003 : premier film de fiction
2003 : première scénographie vidéo
2004 : premier montage photographique
2005 : première œuvre lenticulaire ou alioscopique


Aujourd’hui: Recherche formelle et exposition Alpenmythensehen. 

 Textes de référence :
« Vampires Dreams – Vamps Empire  », Yan Ciret, écrivain et essayiste français, Paris, 2009.
« Back to Modern Myth » Rudolph Straub, Metteur en scène, auteur et réalisateur suisse, Zurich, 2008