Photography
«...si par miracle, ces images pouvaient sentir la terre ou faire résonner ce qui est caché en nous..."

    ALPINE LANDSCAPES

  • Choix de paysages photographiées dans les Alpes allemandes, autrichiennes, françaises, italiennes et suisses, notamment dans l'Engadine (Graubünden).


    BACK TO MODERN MYTH

  • Catalogue de l’exposition itinérante avec 
    Back to Modern Myth, un texte de Rudolph Straub,  Zurich, 2008,
    (Version française traduit de l'Allemand par Jean Torrent)  Extrait : "« Tu ne te feras pas d'image » - un commandement si lointain et si étrange dans le flot d'images de notre culture occidentale post-religieuse que personne ne pourrait avoir l'idée de l'évoquer si ce n'est de façon absurde, pensera-t-on certainement...." 

    SCULPTURE IN LANDSCAPE

  • Lors d’une des scéances de prises de vue dans l’atelier de Giuliano Pedretti à Celerina, Mark Blezinger convint avec l'artiste de créer des simulations photographiques de mises en espace de ses sculptures parfois à l’état de maquette dans des paysages de l’Engadine où il vivait. Ces montages artistiques témoignent de cette recherche évolutive entre sculpture et photographie et proposent une réflexion sur une éventuelle réalisation grandeur nature d’une telle installation.

    STATES OF MANKIND

  • Etats de l'humanité



    SURREALISTIK THEATRUM MUNDI

  • Figures, fantasmes et chimères de la société contemporaine



    VAMPIRES DREAMS

  • Vampire Dreams est une collection évolutive de photomontages dont la plupart semblent être tirés du cinéma fantastique ou d'un livre ancien. Romantisme, symbolisme et expressionnisme allemand sont ici les grandes sources d'inspiration.

    Catalogue de l’exposition avec le texte Vampires Dreams - Vamps Empire  de Yan Ciret. 
    Extrait : "La photographie nous plonge toujours dans une messe noire, une chambre obscure, un négatif qui passe du noir au blanc. Depuis son origine, Nosferatu en est l'emblème pelliculaire, au tombeau le jour, se révélant la nuit ; il est le buveur de sang, ce parfait maître des métamorphoses de nos images, de nos corps fantômes, le Lucifer qu'aucun miroir ne reflète. S'il se sert de ces fantasmagories, qui plongent dans les chimères scientifiques du romantisme le plus noir, Mark Blezinger en détourne l'inconscient en comédie du mystère...."


    FUNDGRUBE

  • Find and see.